Le seigneur des bulles jour 6

Oui l’armée, celle qui faisait trembler toute la ville.

Nous ne voulions pas de cette armée à Bul’a p’tit-ude, vous imaginez tous ces tremblements qui pouvaient à la moindre vibration tout casser.

Ce serait une catastrophe en effet, les maisons, les jardins et même les Bull’tants (ba oui les habitants de Bul’a p’tit-ude).

Trop tard, vous me direz-vous !

Et oui ce fût la catastrophe, depuis bien longtemps, qui est arrivée.

Quoi, quoi, qu’est ce qui se passe?

 

Jour 7

Publicités

Le seigneur des bulles jour 4

Imaginez-vous si le coup de foudre existait, il n’y aurait plus de bulles dans la ville. Ba oui un coup de foudre (un éclair!!!), vous pensiez à quoi!

Revenons à nos moutons, plutôt nos bulles, alors du coup le seigneur n’aurait plus personnes à qui donner des ordres.

Ce ne serait plus marrant pour lui voyons, inventer des lois d’interdiction en tous genres c’est un loisir pour lui.

Ce serait ennuyeux si personne pouvait les exécuter.

Alors ce jour-là hors de question que cela se produise.

Jour 5

C’est par ici !

 

 

Le seigneur de bulles, jour 3

Rêveuse et Certain, les prénoms des bulles, avaient eu un comme qui dirait!

Comment on dit déjà ?…. à oui un coup de foudre.

Un « COUP DE FOU » oh mon dieu, cela était banni du monde des bulles.

En effet le seigneur des bulles, Mr Convers-a-tion, avait interdit tout coup de foudre au sein de son petit village.

Les bulles ne devaient surtout pas avoir une marque d’affection entre elles, suuurtout pas voyons!!!

Jour 4

Pour les curieux…

Le seigneur des bulles jour 2

Jour 2

On entendit au loin une sirène chantée, elle s’appelait Siropline.

A chaque fois qu’elle chantait, tout le monde s’arrêtait pour l’écouter, elle avait un chant si doux et délicieux qu’on pouvait presque se reposer sur un petit nuage tout doux.

Mais vous vous doutez que Siropline ne chantait pas pour rien, en effet rappelez-vous les deux petites bulles….

Jour 3

clic clic !

Les mots clés !

Aujourd’hui nous allons parlez des mots clés :

Une fois votre thème et votre titre choisis, il faut établir une liste de mots que l’on va retrouver tout au long de cette histoire comme les cailloux du « Petit Poucet ».

Et oui pour ne pas se perdre il faut pouvoir retourner en arrière sans se poser de question, bon je pense que vous m’avez perdu là!!! Non ?

Alors action, ici pour mon histoire mon titre est « Bulle et le seigneur », le thème est un monde imaginaire… oui c’est facile je vais me poser quelques questions, du moins nous allons réfléchir en équipe qu’es ce que votre enfant aimerais, ou se passe l’action, les personnages que sont ils, es ce qu’il y a un méchant, quels seront les animaux s’il y en a, etc….

Bulle et le Seigneur

Jour 1

Il était une fois un petit village perché sur sa fibre verte. Un monde de bulle de tout genre, où les pensées se croisent s’en arrêt.

Un jour au feu rouge, deux bulles rencontrèrent leurs regards et là c’est le drame. C’est interdit par la loi, Mr Convers-a-tion, Seigneur de « Bul’a p’tit-ude » n’aimait pas le pas le partage de données. (On ne sait jamais ce qu’il peut arriver.)

Jour 2

suivez-moi…

téléchargement

Aller c’est parti

Ici, nous allons commencé une histoire avec un impératif donc nous partons de :

« Il était une fois un petit village perché sur sa fibre verte. Un monde de bulle de tout genre, où les pensées se croisent s’en arrêt. »

 

Oui, mais encore…

Ici, nous pourrions vous laissez continuer mais nous n’allons pas le faire.

Ouf!!! me direz-vous, au secours je ne sais pas faire, enfin bref. Nous pouvons ensemble continuer celle-ci.

Mais comment?

Attendez, ne soyez pas gourmand, il va falloir tout d’abord écrire quelques mots clés. J’ai bien dis mots clés oui, pas de phrase. Pourquoi?

Tout simplement parce que n’importe quel enfant ne sera pas attentif a du texte, mais aux mots si.

Commençons ensemble par ici

 

mots